Bannière def
Oct 092017
 

Ce samedi à l’hôtel de ville de Ploegsteert, les époux Dekneuvele Roger et Nevejean Marie-Thérèse ont reconduit pour 5 années supplémentaires.

Ils se sont rencontrés à l’âge de 17 ans lors de la ducasse de Dranouter.

Roger et Marie-Thérèse se sont mariés à Dranouter , le 6 octobre 1957 devant l’officiel de l’état civil, Monsieur Emeri Caenepeel et se sont installés rue de Messines à Warneton. Continue reading »

Noces de diamant pour les époux Cambier/ Transe

 .1 Comines-Warneton  Commentaires fermés sur Noces de diamant pour les époux Cambier/ Transe
Juin 182016
 

IMG_0030 (Copier)

IMG_0071 (Copier)

IMG_0074 (Copier)

Robert Cambier et Jenny Transe se sont mariés à Ploegsteert, le 16 juins 1956 devant le Bourgmestre de d’époque monsieur Victor Huys officier de l’Etat civil.

Robert noua son destin avec Jenny au Bizet.

Un jour de ducasse, elle servait au café de la « Ville de Gand », café de ses parents, lui, était au volant de son camion, ébloui par son charme, il fit un signe de la main, une histoire d’amour commence alors…

Elle avait un charme fou digne d’une star de cinéma, lui , avait une préstance qui lui valut le surnom de « Joli Monsieur »

Trois années plus tard, le 16 juin 1966, Robert passa la bague au doigt de Jenny. Continue reading »

C’est en 1955 devant la télévision du café « A la Carotte » que tout a commencé

 .1 Comines-Warneton  Commentaires fermés sur C’est en 1955 devant la télévision du café « A la Carotte » que tout a commencé
Déc 212015
 

Noces de diamant [1280x768]

IMG_0141 (Copier)

COMINES : Le samedi 19 décembre, Marcel Derudder et son épouse Rolande Coudron ont invité la famille et leurs amis au café « Aux Acacias » avenue des Châteaux, à se joindre à eux afin de fêter tous ensemble leur soixantième anniversaire de mariage. Marcel est né à Poperinge le 21 octobre 1932. Après avoir quitté les bancs de l’école, dès ses 16 ans, et ce jusqu’à ses 65 ans, il a travaillé à Lauwe dans une usine où l’on fabriquait des carrelages, soit une carrière professionnelle très bien remplie. Quant à Rolande, elle a poussé ses premiers cris à Wervik le 23 septembre 1937. Continue reading »

Oct 242015
 

12055104_614909428648979_627590516_o

Noces de dimant gérad cousin et Ketty Wales

La salle de l’Hôtel de Ville de Ploegsteert était bien garnie ce samedi sur le coup de midi, à l’occasion des noces de diamant  de Gérard Cousin et Ketty Wales.

Gérard est né à Ploegsteert, le 15 décembre 1933, Contre-maître de profession.

Ketty est née à Armentières , le 18 octobre 1933, elle a été durant toute sa vie couturière.

Nos jubilaires se sont rencontrés pour la première fois en 1946 alors qu’ils étaient encore ados. Un train partant  d’Armentières les mène avec les écoles vers l’Allemagne pour des vacances payées par la ville. Gérard se retrouve dans un wagon » Infirmerie » suite à un malaise, Ketty également , peut-être le mal du voyage. Continue reading »

Noces de diamant des époux Gdalewitch Henri et Delbecque Thérèse

 .1 Comines-Warneton  Commentaires fermés sur Noces de diamant des époux Gdalewitch Henri et Delbecque Thérèse
Oct 122014
 

Ils se sont rencontrés pour la première fois à Bruxelles « Chez les Russes blancs »

Le samedi 11 octobre, Henri Gdalewitch et Thérèse Delbecque domiciliés rue de Warneton, accompagnés par la famille et leurs amis ont été invités à se rendre à l’hôtel de ville afin de fêter tous ensemble, leur soixantième anniversaire de mariage. Ses parents étant venus s’installer en Belgique depuis 1913, Henri Gdalewitch est né à Bruxelles le 16 septembre 1931. Après ses études, il a été employé – concierge pour quelques grands hôtels bruxellois. Ensuite, il a été recruté par la Sabena pour Service télécommunication. Quant à Thérèse Delbecque qui a vu le jour à Wervik le 15 septembre 1933, suite un concours de recrutement organisé par l’UE, elle a été fonctionnaire au Service communication de presse. Henri et Thérèse qui était venue loger dans la capitale, se sont rencontrés pour la première fois dans un club privé. Plus précisément, celui avec l’enseigne « Chez les Russes blancs » rue Blanche à Bruxelles, et ce fut le coup de foudre immédiat. Tellement formidable, que le 9 octobre 1954, les jeunes tourtereaux se sont retrouvés devant l’officier de l’état civil Auguste d’Ennetières afin de concrétiser leur amour. De cette union consacrée l’un envers l’autre, sont nés 4 enfants, Jean en 1955, Christian en 1957, Maryse en 1959, et Etienne 1964. Depuis lors, la famille s’est agrandie de dix petits-enfants, de trois arrières petits-enfants, et bientôt un quatrième. Lors de la réception, énoncée sous le signe de l’humour, quand le bourgmestre demanda à Henri s’il était toujours disposé à « supporter » encore Thérèse jusqu’à la noce de Brillant, comme il s’attendant à la question, il lui a répondu : « Oui ! Ja ! Yes ! » Et Thérèse : « Oui, oui oui ». Depuis cette heureuse rencontre « Chez les Russes blancs, le couple désormais diamanté, est la preuve vivante que l’amour est plus fort que tout. Un exemple pour toute la famille, et leurs nombreux amis.

Mar 182014
 

En ce dimanche 16 mars, à l’hôtel de ville de Comines-Warneton, le couple Catteau Albert et Lecluse Ginette fêtait leurs noces de diamant.

Albert et Ginette se sont mariés à Comines, le 26 février 1954 devant l’officier de l’Etat civil Monsieur Henri Devos.

En 1954, ils décident de créer sur la place Sainte- Anne, la maison « Chaussures Albert »

En 1958, le magasin est transféré dans la rue du Faubourg.

Après 40 années de dévouement, ils décidèrent de transmettre le flambeau à leurs enfants.

Avant d’ouvrir leur commerce, Albert Catteau était cordonnier puis vendeur de chaussures.

Qaunt à Ginette Lecluse , elle travaillait dans le textile puis comme commerçante en chaussures.

De cette union sont nés 3 enfants, Carole en 1960, Sandrine en 1962 et Damien en 1967. Continue reading »

Sep 252011
 

Une petite partie de ma grande famille

Cher Papa, Chère Maman…

Il est des moments dans la vie où il faut savoir s’arrêter et regarder ce que vous avez laissé derrière vous. Non pas dans le but de prouver que vous avez  réalisé de grandes choses, mais simplement pour savourer et rendre hommage à ces moments qui nous ont accompagnés tout au long de notre vie. Je crois que le moment est venu de nous retourner tous ensemble pour contempler tout ce que vous avez réalisé… Loin de moi l’idée aujourd’hui d’énumérer tout ce que vous nous avez apporté, tous ces merveilleux instants passés en votre compagnie, tout cet amour que vous nous avez dispensé, toutes ces attentions que vous nous avez portées, toute cette expérience que vous nous avez transmise, car passer tout cela en revue prendrait bien trop de temps. Continue reading »