Le vent mauvais s’est abattu sur le Stade Remi Carlier

Le samedi soir 22 février, la Jespo recevait le Club Roeselare pour la 24ème journée de championnat.  Après la présentation  des joueurs et des deux  équipes des U11, c’est dans le vent mauvais ou bon, que dépendra le résultat. Durant le premier quart d’heure assez équilibré, le premier tir au but a été pour les visiteurs, suivi d’un autre peu après. A la 20èmeminute, premier tir au but cette fois pour les locaux mais ça passe au dessus de la latte. Depuis lors, se sont les bleus qui attaquent à outrance et profitent par des contres. Dont celui à la 30ème suite à un mauvais dégagement ou à cause du vent ; et op dans les filets par l’attaquant vedette Gauthier Bekaert (0-1).  Pendant les 15 minutes suivantes, chaque équipe tentera soit d’égaliser, soit d’alourdir le score avec un avantage pour les  visiteurs concernant la possession de ballon.

Seconde période : dès la reprise, deux opportunités sont à l’actif  pour Roeselare qui attaque, et à la défense locale de subir le jeu, en espérant un contre heureux pour eux cette fois, afin  d’égaliser. Hélas, se ne sera pas le cas, car ça sent le vent mauvais pour les rouges et blancs et même chez certains  supporters. En effet, depuis la 65ème minute le nombre d’opportunités  se multiplient chez les visiteurs du soir, mais durant les dix dernières minute, occasion étoilée pour les hommes de Guillaume Vercaigne, mais le tir au but n’est pas cadré. Réaction immédiate des bleus qui par deux fois, manquent d’alourdir le score. Et pour combler l’amertume des fideles supporters de la Jespo, Cederic Dieryck reçois sa deuxième carte jaune en fin de rencontre. 

Walter Vandenberghe

Autres photos : https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *