Le chrysanthème en rapport avec la guerre de 14-18

COMINES : Le chrysanthème n’a pas toujours été associé à la mort. En effet, à une certaine époque tant qu’en Europe et l’Asie, cette fleur était associée à la gaité et à l’humour. Mais lors du premier anniversaire de l’armistice de 1918, l’homme d’état français Georges Clémenceau appelle les Français à fleurir les tombes des soldats tombés au front. Et comme il fallait trouver une fleur en pleine période de floraison à cette période de l’année, se sont les différents types de chrysanthèmes qui ont été choisies.  

Walter Vandenberghe   https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *