«La femme au bonnet rouge », l’authentique et la copie

Bien qu’il soit l’un des artistes les plus importants et les plus connus aujourd’hui, Vincent van Gogh était méprisé à son époque, en effet, il n’a réussi qu’à vendre une seule toile pour 400 francs de l’époque.Par contre, ses œuvres sont aujourd’hui parmi les plus connues et les plus chères au monde. L’année dernière, une huile peinte sur du papier a été vendu pour plus de 7 millions d’euros. Une autre œuvre sur toile s’est vendue 61 millions de dollars à New York. Pas étonnant donc, que les reproductions de peintres connus vit son âge d’or, car de plus en plus d’enseignes commerciales et de sites web spécialisés proposent à des prix modiques  des toiles qui sont souvent peintes en Chine, et pourquoi pas à Comines…  Voici une de mes reproductions format 30 X 40 sur toile de l’œuvre de Vincent van Gogh intitulée « La femme au bonnet rouge ». Sur les 2 photos, qui peut nous dire laquelle est l’authentique et l’autre une copie ?

Walter Vandenberghehttps://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

2 Comments on “«La femme au bonnet rouge », l’authentique et la copie”

  1. Peu importe le vrai de la copie, je trouve que la femme au bonnet rouge ressemble étrangement à Jacques Brel ! Qu’en pensez-vous ?

    1. Pour moi , en regardant de plus près , l’image de droite est différente de celle de gauche et effectivement , sur celle de droit , il y a une ressemblance avec Jacques Brel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *