A cause des conditions météorologiques déplorables, chaque participant a été  copieusement arrosé lors de ce témoignage patriotique

 

COMINES FRANCE : Le dimanche 28 avril vers midi, qu’avait lieu au Square des anciens combattants,  la cérémonie en rapport avec la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. Voici quelques extraits du message rédigé conjointement par la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes, La Fondation pour la Mémoire de la Déportation, les Associations de la mémoire des camps nazis, et l’Union Nationale des Associations de Déportés, et Internés de la Résistance et familles.

« Nous renouvelons notre hommage au courage dont ont fait preuve les déportés, en particulier, ceux qui face aux souffrances, de l’épuisement physique auxquelles ils étaient confrontés avec la menace permanente de la torture et de la mort. Les déportés, derniers rescapés de l’horreur indicible de la barbarie nazie, expriment leur légitime inquiétude à l’égard d’une Europe aujourd’hui divisée, traversée et habitée par la résurgence de mouvements nationalistes. L’Europe, dont la vocation est de garantir la paix et la prospérité des pays qui la compose, doit être celle de la mémoire de millions d’êtres humains sacrifiés par une idéologie perverse. Sauvegarder cette mémoire, ou la souffrance se mêle à l’espérance. Le rappel de l’action des déportés dans les camps de la mort doit aller bien au-delà d’une journée symbolique ».

Suite au massage de paix par l’adjoint au maire Mr. Pascal Legrand, deux coussins (gerbes) ont été déposés face au monument dédié aux Anciens Combattants. La première par le Maire de Comines France Mr Alain Detournay et la seconde, celui de la ville de Comines-Warneton. Mais comme Mme Alice Leeuwerck la bourgmestre de Comines outre Lys s’était excusée, c’est Mr. André Claies, membre d’une association patriotique belge qui s’est chargé de  déposer le coussin devant le monument. Ensuite, Les différents drapeaux se sont relevés pour la « Brabançonne » et la « Marseillaise ».

Walter Vandenberghe

Autres photos : https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *