La crypte de Messines  enterrée sous l’église Saint-Nicolas

MESEN – MESSINES Classée monument historique, cette crypte romane du XIe siècle sous le chœur de l’église Saint-Nicolas contient la tombe de la comtesse Adèle de France. Sur la sépulture, ont peut  lire : HIC QUI SCRIPTA LEGIS JACET ADALA FILIA REGIS. HEC LOCA SANCTA PIE FUNDANS IN HONORE MARIE (ci-gît Adèle, fille de roi, pieuse fondatrice de ce lieu saint en l’honneur de Marie. En 1060, elle fonda à Messines une abbaye de femmes de l’ordre de Saint-Benoît. Elle était la fille du roi de France Robert II le Pieux. Durant la Grande Guerre, cette crypte faisait office d’infirmerie de l’armée allemande, où on a soigné un certain Adolf Hitler. Durant le conflit mondial, l’église a été complètement rasée, et la crypte remplie de gravats. De 1927 à 1930, sur les ruines de l’église, on en a bâti  une autre église plus petite dédiée à Saint-Nicolas, et  durant les travaux on est tombé par hasard sur la crypte oubliée datant du XIème siècle qui a été restaurée en 1928  dans le respect total du style roman initial ou repose toujours la dépouille d’Adèle depuis l’an de grâce 1079.

Walter Vandenberghe

Autre Photo : https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *