Après le Dadipark, un Squattepark

DADIZELE : Le village qui était déjà une destination touristique, car beaucoup de gens s’y rendaient en pèlerinage. En 1949, un petit parc de  jeux pour les enfants des visiteurs de la basilique à ouvert ses portes. Sa plus grande attraction étant son pont de singe qui était le plus grand à cette époque. Hélas, en l’an 2000, un grave accident est survenu dans cette aire de jeu, quelques années plus tard, le parc a été fermé pour rénovation, mais n’a jamais plus rouvert ses portes. Actuellement, il ne reste plus que le bâtiment de restauration du Dadipark qui est utilisé en tant que Squattepark…

Walter Vandenberghehttps://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *