« Cet homme a voulu nous rouler dessus avec son 4×4 »

 

Mwene est certain que c’était un acte raciste

Samedi soir, Mwene Kasololo, un Cominois de 37  ans, était à Ypres avec son beau-frère quand ils ont failli être happés par un gros 4X4 sur la Grand-place. Pour le jeune homme, l’acte est volontaire et raciste. Une plainte a
été déposée car il veut que l’homme soit identifié.

Il est 23h quand Mwene Kasololo arrive sur les pavés de la Grand-place de la ville flamande d’Ypres. « J’étais venu
chercher mon beau-frère qui avait terminé son service au Markt 22. Sa voiture était en panne… », précise-t-il. Quinze minutes plus tard, le beau-frère arrive et tenait à faire un passage par un night-shop avant de quitter les lieux. Mwene Kasololo va l’accompagner jusqu’à l’établissement qui est situé à deux pas de l’endroit où est garée la voiture. Alors qu’ils se faufilent entre les véhicules stationnés sur la Grand-place, Mwene et son beau-frère vont
avoir la peur de leur vie. « On se dirigeait vers l’allée centrale, à pied, quand on a entendu une grosse accélération.

Puis, un énorme 4×4, de type Touareg, de la marque Volkswagen, a fait un écart comme pour nous foncer dessus. Je sens encore la taule qui me frôle, c’est effrayant », explique-t-il encore sous le choc. « S’il n’y avait pas d’autres véhicules, on serait très certainement sous les roues de ce fou furieux qui a pris la fuite sans même freiner, ni s’excuser. Pour moi, c’était une tentative de meurtre car il l’a vraiment fait exprès. J’irai encore plus loin dans mes propos en disant que c’est clairement une attaque raciste. »
Depuis, les nuits sont difficiles pour notre interlocuteur qui n’a de cesse de se remémorer la scène.

UN FOU DANGEREUX EN LIBERTÉ

L’homme s’est d’ailleurs rendu à la police d’Ypres pour dénoncer les faits et surtout pour qu’on puisse identifier celui qu’il considère comme un « dangereux ». « S’il a fait ça avec moi, il peut le faire à n’importe qui. Je me fiche de savoir s’il avait bu, s’il avait passé une sale journée, s’il avait envie de tuer un noir, mais si cette personne
est capable de faire de telles choses, il faut l’identifier et la punir », martèle Mwene qui ne décolère pas. « Le pire dans tout ça, c’est que la police d’Ypres ne semble pas prendre ce dossier au sérieux. Et si ce mec m’avait tué ?
On me dit qu’ils vont regarder, mais que les images des caméras ne sont pas très bonnes surtout de nuit. Je n’ai même pas encore été reçu pour déposer plainte, la seule chose que j’ai, c’est un numéro de dossier. Il faut arrêter de prendre les gens pour des abrutis.
On sait parfois mobiliser des équipes dans le cadre d’autres affaires alors pourquoi pas ici ? Il aurait fallu qu’on agonise pour qu’on soit pris au sérieux ? Je suis prêt à aller jusqu’au bout et à engager des poursuites, même aller
devant le comité P si les choses ne bougent pas car je le répète, cet homme voulait clairement nous rouler dessus… »

J.K

Un commentaire pour “« Cet homme a voulu nous rouler dessus avec son 4×4 »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *