R. Jespo Comines-Warneton – SK Westrozebeke 1-1. 

En bref, résultat « équilibré », deux buts,  deux pénaltys et deux exclusions. Dès l’entame de la rencontre, se sont les visiteurs qui dominent au niveau des attaques, et il en sera ainsi durant pratiquement toute la première période. A la dix-huitième minute de jeu, cafouillage dans le grand carré, et l’arbitre en  jaune  accorde le pénalty aux bleus (0-1). A la vingt-cinquième, première opportunité pour les rouges et blancs, mais le ballon passe à raz du poteau. A cinq minutes avant l’entrée aux vestiaires, un attaquant du SK Westrozebeke y entre en premier, car il est exclu du terrain par l’arbitre Mr Paul Mbubi.

Seconde période : le ballon remis en jeu, cinq minutes après nouveau pénalty, cette fois, c’est pour la Jespo, et c’est Hakim Arffak qui place la balle dans les filets (1-1). A la cinquante-septième minute, occasion franche pour les Flandriens contrée par notre gardien. Ensuite, ça s’énerve un peu du côté des bleus et nouvelle exclusion, cette fois d’un défenseur du SK Westrozebeke réduit donc à 9 unités. Autant dire, que les supporters locaux s’attendent désormais à des attaques et contres de leurs favoris. En effet, à la septante-troisième minute, occasion en or pour la Jespo, mais le dernier tir n’est pas cadré. En plus, durant le dernier quart d’heure, se sont les visiteurs qui auront les plus belles opportunités de récolter deux points de plus, car sans les interventions spectaculaires de Florent Anger, surtout celle en dernière minute, c’était dans la poche pour l’équipe réduite à 9 en ce jour de l’Epiphanie 2019.

Walter Vandenberghe

Autres photos :   http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *