Elisabeth de Belgique, reine au grand cœur, infirmière à La Panne durant la Première guerre Mondiale

Elisabeth von Wittelsbach, duchesse de Bavière née le 25 juillet 1876 au château de Possenhoven est décédée le 23 novembre 1965 à celui de Stuyvenberg à l’âge de 89 ans.

Lors des funérailles de sa tante Sophie, victime d’un incendie à Paris en 1897 durant une vente de charité dont la majorité des personnes présentes étaient issues de la haute société, Elisabeth rencontre Albert de Belgique qui est le neveu du roi Léopold II. Le jeune prince de 22 ans, remplace son oncle lors des obsèques, et c’est dans une église de Paris, que les deux jeunes gens se rencontrent. Quelque mois plus tard, durant une promenade en Bavière, le prince Albert demande très humblement à Elisabeth : « Croyez-vous que vous pourriez supporter l’air de la Belgique ? ». Certainement que la réponse a été tangible, car le mariage a été célébré le 2 octobre 1900 à Munich.

Le roi Albert 1er et la reine Elisabeth, d’origine allemande entrent dans la légende durant la Première guerre Mondiale, car ils refusent de quitter la Belgique, étant donné que c’est un pays neutre envahie illégalement par les Allemands, et se réfugient à La Panne durant quatre ans, tandis que l’armée belge continue la guerre dans les tranchées de l’Yser. Quant à la reine Elisabeth, initiée à la médecine, elle est infirmière à l’hôpital « L’Océan » de La Panne. Parfois aussi, avec son mari, ils se rendent en direction de l’Yser afin d aller soigner les grands blessés sur place. Après l’armistice, le couple royal connaîtra une grande popularité des pays alliés, principalement des Etats-Unis.

Le 17 février 1934, lors d’une escalade à Marche-les-Dames, le roi Albert fait une chute mortelle, Elisabeth n’est donc plus la première dame de Belgique et elle se retire au profit de sa belle-fille qui devient la très populaire reine Astrid. Mais l’année suivante, elle est victime d’un accident mortel en voiture. De ce fait, Elisabeth détient le titre de son mari et reprend toutes ses activités. Elle se consacre également à se petits-enfants orphelins Joséphine-Charlotte, Baudouin et Albert. L’actuel roi des Belges Philippe de Belgique a prénommé sa fille aînée Elisabeth,  qui est l’héritière du trône.

Face à la « Résidence  Reine Elisabeth » 70 Zeedijk, se trouve la Stèle du souvenir de l’Hôpital L’Océan où l’on peut lire ceci : « Ici s’élevait jadis l’hôpital de L’océan. Durant la guerre 1914-1918. Sa Majesté la reine Elisabeth ayant à ses côté le docteur Depage se dévoua comme infirmière au chevet de nos blessés ».

Walter Vandenberghe https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *