Historique de l’ancien hôpital Saint-Jean de Wervik

Durant la première guerre mondiale, l’ancien hôpital Saint-Jean était devenu un hôpital de campagne allemand situé en plein centre de la ville où officiait le chirurgien Prof. Ferdinand Sauerbruch, chirurgien allemand depuis 1910 qui était arrivé à Wervik le 28 octobre 1914, qui logeait tout comme le médecin général de la XVème Armeekorps, dr. Gustav Brandt, au domicile du docteur wervicquois Henri D’Hondt domicilié sur la Place Steenakker. Berthold von Deimling, un général blessé par balle, fut opéré à l’hôpital de Wervik, et de nombreux militaires allemands, ainsi que des civils wervicquois par le dr. D’Hondt, aidé par  deux sœurs hospitalières de la localité. A cette époque, l’occupant avait organisé dans la vallée de la Lys, de Wervik à Kortrijk des « lazarets » pour s’occuper des soldats blessée ou malades. Concernant cet hôpital, il a été gravement endommagé, et il a fallu attendre 1923 avant que le bâtiment ne puisse être reconstruit. (Sources : Gemeentebestuur Wervik, Samlung André De Cooman et Unionpédia).

Walter Vandenberghe

Autre photo : https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *