Voici un procédé intelligent afin de dissimuler sa préférence

Dans certaines villes de Wallonie, les locataires d’une maison ou d’un appartement ne sont pas autorisés d’apposer les affiches à leur fenêtre afin d’afficher  leurs convictions, sauf s’ils ont reçu l’autorisation du propriétaire. Ce qui crée la polémique en ce moment à Namur et à Liège. A Comines-Warneton, rien de tout ça, mais afin de ne pas les afficher leurs préférences, certaines personnes ont fait le choix de ne pas placarder qu’un seul parti politique à sa fenêtre.

Walter Vandenberghe https://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/les-images-dactualita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *