Braquage avec violence à l’agence Ladbrokes de Warneton

Le malfrat a donné un coup de silencieux dans la tête du gérant. Le malfrat, qui portait une combinaison, est parti avec l’argent du coffre.

Lundi, vers 10 h 10, un braquage s’est déroulé à l’agence Ladbrokes, centre de Warneton, à l’angle des rues d’Ypres et de Lille. Alors que quatre clients se trouvaient à l’intérieur, un malfrat armé d’un pistolet avec silencieux s’est dirigé vers le gérant, Hervé Duthilleul.

«Il m’a menacé avec son arme, en faisant preuve de violence, nous raconte-t-il, alors qu’il a repris courageusement son poste quelques heures plus tard. Directement, il m’a poussé sur le côté, puis asséné un coup de silencieux dans la tempe. J’ai été complètement sonné. Il a menacé les clients en pointant son arme et en criant «personne ne bouge». Je lui ai donné l’argent de la caisse où il n’y avait pas grand-chose, mais il a ordonné que j’ouvre le coffre-fort; ce que j’ai fait. Visiblement, il connaissait les lieux puisqu’il m’a montré où se trouvait le coffre-fort. Il y avait pas mal d’argent.»

L’homme parlait français et était équipé d’une combinaison qui couvrait son corps, même les mains: «Il y avait juste des petits trous pour les yeux, comme les adeptes du mouvement Anonymous.»

«Une Renault Mégane de couleur noire est venue devant la porte et a klaxonné, poursuit l’un des témoins, qui a eu le temps de noter la plaque. Il y avait un seul homme à bord; le voleur a sauté dans le véhicule, qui a démarré en trombe en direction du pont-frontière.»

En charge de l’agence depuis décembre 2016, Hervé Duthilleul a vécu sa première agression: «Quand j’ai récupéré mes esprits, j’ai vu que je saignais à la main et à la tête. Je me suis rendu chez un médecin, à Warneton. Puis, j’ai repris mon poste. J’ai peur du contrecoup.»

Toute la scène a été filmée par les caméras de l’agence. La zone est aussi surveillée par les caméras urbaines. La police locale mène l’enquête.

Source l’avenir.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *