A qui appartient ce petit furet apprivoisé ?

Dimanche 29 juillet en fin de matinée, la dame demeurant au 117 de la rue de Wervicq a remarqué qu’un furet se promenait sagement dans son jardin. S’en approchant, elle a de suite remarqué qu’il n’était pas farouche du tout, et il s’est même laissé prendre très facilement pour le caresser. La SPA a de suite été contactée pour être emporté au refuge de Comines en attendant son retour à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *