Pour son avant-dernier match à domicile, la Jespo en a étonné plus d’un

Suite au coup d’envoi magistralement botté dans la bonne direction par Mr Vincent Bataille, et la minute de silence en hommage au décès d’Andréa Deleu,  la maman du trésorier de la Jespo Patrick Vandormael, au tour de l’excellent arbitre Mr  Kris Mulleman d’ouvrir le bal…

Après le rond d’observation, ce sont les Flandriens qui se lancent à l’attaque en se créant simultanément deux possibilités, et la première opportunité pour les locaux à la dix-septième minute. Cette fois, c’est la Jespo qui attaque, mais elle se laisse surprendre par un contre une dizaine de minutes plus tard (0-1). Le ballon à peine remis en jeu, Louis Lambin remet vite les pendules à l’heure (1-1). En fin de première période, les rouges et blancs ont encore par deux fois, dont une en or, la possibilité de mener à la marque.

Dès la reprise, tir au but raté pour Hooglede, suivi d’un autre de l’autre côté du terrain par Rudy Saigot (2-1), et rebelote pour lui six minutes plus tard (3-1). La balle à peine remise en jeu dix de der pour Hakim Arffak (4-1). Chez les  supporters locaux, on croit rêver, quant aux autres, ils sont dépités… A la soixante-sixième minute de jeu, l’Eendracht réussi à tromper Andy Desseaux (4-2). Durant le reste de cette rencontre, les deux équipes auront encore chaque son tour l’occasion de marquer, dont un tir qui fini sa course sur le poteau pour Hooglede.

Walter Vandenberghe

Autres photos http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *