Victoire méritée de l’USPB, résultat : la voici en tête du classement de la P3 !

Il y avait bien longtemps qu’on n’avait plus vu un match d’une telle intensité, avec la tribune comble ainsi que la cafétéria du  Stade Remi Carlier.

Dès la sixième minute de jeu, ce sont les hommes de Ludovic Sieuw qui donnent le ton par un tir premier tir cadré mais dévié, et idem sept minutes plus tard. A la seizième, corner pour la Jespo, et c’est dans les filets, mais l’arbitre refuse le but pour une faute commise au préalable. A la vingtième minute, belle combinaison de jeu pour l’USPB, et à Valentin Bonini de s’illustrer (0-1). Ensuite, nouvelle opportunité pour les visiteurs, et au tour cette fois à Andy Desseaux de parader. A la vingt-huitième, possibilité pour les rouges et blancs, mais Hugo Cousin sauve l’égalisation. A la trente-septième, reprise de balle par Louis Lambin, et c’est l’égalisation (1-1). A la quarante-deuxième, possibilité pour les visiteurs, mais Andy est à la bonne place.

Dès la reprise, se sont de nouveaux les visiteurs qui se créent les meilleures opportunités, sauf à la cinquante-sixième minute, par un tir au but capté magistralement pas Hugo. Mais à la soixante-huitième, ce diable de Kévin Sarrazin parvient à tromper les défenseurs, et Andy n’a plus qu’à se retourner (1-2). Ensuite, les hommes de Thierry Clatot, feront tout pour tenter d’égaliser, et aux défenseurs de l’USPB de contrecarrer les attaques. En toute fin de partie acharnée à souhait, les visiteurs auront encore l’opportunité de poser une autre cerise sur le gâteau, mais ils n’y parviendront pas à cause du gardien local qui devra s’illustrer jusqu’au coup de sillet final. En résumé, première période équilibrée, où chaque équipe avait l’opportunité de marquer. Quant à le seconde période, se sont les visiteurs qui ont eu les meilleures occasions dans ce derby qui restera certainement dans les anales du club.

Walter Vandeenberghe

45 autres photos :  http://waltervandenberghe.blog4ever.com/photos/sport