Bannière def
Mai 182017
 

Un soulagement pour les habitants de Warneton

Avec près de 800 tracteurs et poids lourds qui transitent par Warneton chaque jour, il était temps qu’une solution soit trouvée pour désengorger les centres de Warneton, Bas-Warneton et Comines. Visiblement, le SPW, après de nombreuses interpellations des pouvoirs locaux, a décidé de modifier la vitesse sur la RN58 dans les prochains mois. À partir de juillet, la vitesse devrait passer de 120 à 90 km/h.

C’est un sujet qui est revenu plusieurs fois sur la table du conseil communal de Comines et il s’avère que désormais, les autorités communales ont été entendues concernant la modification de la vitesse sur la RN58, plus précisément sur le tronçon allant du Pont du Badou (situé à la jonction de la RN58 et de la Lys) au Moulin Soete (à la frontière de CominesWarneton et Wervik en Flandre). Le sujet avait été mis sur la table lors d’un conseil communal datant du 23 décembre 2015 par Gilbert Deleu. Ce dernier avait fait part de la volonté de la majorité d’opter pour une baisse de la vitesse sur cette route de 120km/h à 90 ! Il annonçait même à l’époque que « la RN58 allait perdre son statut d’autoroute et deviendra une route ordinaire où l’on roulera à une vitesse maximale de 90km/h. » FEU VERT DU SPW, MAIS… Il aura donc fallu deux ans pour finalement voir une issue favorable à cette problématique. « Nous avons effectivement reçu le feu vert du SPW et en principe, car on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise, la RN58 sera limitée à 90km/h à partir du mois de juillet prochain », informe Didier Vandeskelde, échevin ACTION à Comines. Ce qui voudrait dire qu’à partir de ce moment, les nombreux tracteurs qui transitaient par le centre-ville de Warneton vont pouvoir, enfin, « monter » sur la RN58. De quoi sérieusement désengorger les centres de Warneton, Comines et Bas-Warneton. « On compte actuellement près de 800 tracteurs et poids lourds qui passent par le centreville de Warneton chaque jour. Ces derniers sont dirigés par leur GPS qui donne la route la plus courte et c’est un véritable calvaire pour les habitants. » Si la volonté du bourgmestre Gilbert Deleu est respectée, cela voudrait donc dire que tous les poids lourds, dont la majeure partie se rend du côté de l’entreprise Clarebout Potatoes, devront désormais passer par la RN58 pour effectuer les nombreux va-et-vient. Pas de date précise, mais on parle bien du mois de juillet pour l’application de cette modification de vitesse. Et pour bien faire rentrer ça dans la tête des quelque 10.000 véhicules qui passent par là chaque jour, de nombreux contrôles seront effectués notamment via le meilleur photographe de la police : le Lidar. « Le SPW a insisté pour que la vitesse soit fréquemment contrôlée sur cet axe réputé accidentogène. Le Lidar sera présent de manière plus intensive ces prochains mois et puis le ministre a annoncé qu’un radar-tronçon serait installé dans le courant du premier trimestre 2018 », a précisé l’échevin Vandeskelde.

« Un radar-tronçon est également prévu »

Du côté du SPW, on signale que les protocoles d’accord sont en train d’être signés. Le cas de la RN58 à Comines-Warneton a été évoqué et il s’avère que l’information que nous vous révélons en exclusivité a été confirmée par la porte-parole Laurence Zanchetta. « On va effectivement baisser la vitesse à 90km/h sur ce tronçon. Cela devrait être appliqué à partir du mois de juillet de cette année. » Des mesures seront également prises pour contrôler la vitesse et ainsi éviter le chaos sur cette voie, ainsi qu’une nouvelle signalétique. « Un radar-tronçon est prévu pour le premier trimestre 2018. Pendant ce temps, nous mettons notre radar (Lidar) à disposition quatre semaines par an comme prévu. Les zones de police devraient assurer les contrôles le temps que tout soit installé. »

 

Ce qui suit n’est que mon avis….

Et le revers de la médaille il se trouve où?

Durant des dizaines d’années, les cominois se sont battus pour enfin voir ce mont de terre disparaître au bout de la RN 58.

Le projet initial visait la construction d’une voie-express reliant la commune de Comines-Warneton, enclavée en région flamande, à Mouscron. Toutefois à la suite de tensions communautaires entre les régions causées notamment par le refus des Wallons de prolonger la A17-E403 jusqu’en , ce projet n’a jamais été complété. Elle aurait par ailleurs servi de prolongement à l’autoroute française A24 si le projet avait été réalisé.

Le refus de la Bourgmestre de Wervik à  l’époque aura aussi été préjudiciable à cette route pour automobile.

Beaucoup de discordes pour presque rien, puisque désormais , le fleuron et le seul axe rapide de notre commune passera très bientôt à 90 km/h.

Elle faisait quoi cette remorque en pleine journée sur la N 58 en 2015

Radars tronçons ou lidar seront installés pour que les usagers de cette route ne puissent plus rouler à une vitesse non réglementée.

Pendant que des Lidars sont installés un peu partout dans notre zone pour sanctionner ceux et celles qui roulent au-dessus de la vitesse tolérée soit 50 ou 70 km/h, aucun radar n’est installé pour ceux et celles qui roulent sous la barre de 50, 40 ou 30 km/h sur la N 58 depuis des années.

Et ce camion roulait-il à plus de 120 km/h ?

Bien entendu prochainement tout rentrera dans l’ordre et les machines agricoles hors la loi venant hors de notre région seront que de mauvais souvenir, mais durant tout ce temps on a fait quoi ?

Une route pourtant pas très catholique, puisque depuis et à plusieurs reprises elle aura reçu soit une nouvelle structure à sa base sur quelques kilomètres soit quelques rustines ci et là.

Roulait-il aussi à une vitesse élevée ?

Avec désormais le passage de toute la flotte navale, terrestre et sous-marine lol , les ornières seront sans aucun doute beaucoup plus importantes.

Image que nous allons peut-être revoir

J’ai pu également lire ou entendre que ceci étant fait pour désengorger Warneton et Bas-Warneton, hors je ne vois nulle part une inquiétude pour la circulation de convois tout aussi important que celles venant de Ploegsteert reliant la Flandre Française à l’usine Clarebout Patatoes !

Puisque l’on interdit les convois rentrer par le pont de Warneton, pourquoi ne le fait-on rien  pour les ploegsteertois ?

Quelle est la solution pour ceux qui empruntent cette zone ?

Le mauvais état de la route a souvent été la première cause d’accident  et dans très peu de cas la vitesse.

Venant de Wervik, il aurait normalement du sortir …

En tout cas, une chose est certaine, l’aspect Urbanistique et topographique de notre enclave aura totalement changé et  notre mode de vie également.

Sans avoir investi un seul centime sur cette route, un industriel aura réussi un sacré coup de poker..

En espérant qu’un jour, les automobilistes ne soient pas interdits de l’emprunter mdr !

Et comme on dit, nous vivons dans un pays démocratique, chacun à le droit de s’exprimer !

D.Kyriakidis

 Posted by at 4 h 01 min

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)