Bannière def
Fév 162017
 

WERVIK : L’église Saint-Médard actuelle a été inaugurée vers 1440. Selon les écrits, il paraitrait que l’archiduc Albert et son épouse Isabelle ont visité cette église gothique monumentale en 1608, et  qu’ils ont écrit qu’il n’y avait pas plus belle que celle-là dans toute la Flandre. Ce qui est faux, car selon les historiens, à cette époque l’église avait été incendiée, et n’a retrouvé une toiture qu’en 1620… Mensurations : 81 mètres de long, 37 mètres de large avec une tour de 86 mètres.

Mais qui était Saint-Médard ? Disciple de Saint-Rémi, il  devint évêque de Vermand (près de Saint-Quentin), et il évangélisa toute la Flandre. Ce qu’on sait de lui, c’est qu’il était d’une extrême bonté, car il donnait de larges aumônes à tous les indigents, y compris les paresseux. D’ailleurs, il ne se décida jamais à punir les chapardeurs qui venaient voler le miel de ses ruches, les œufs de ses poules et les fruits de son verger.

Il a toujours été prétendu que la crypte de l’église était hantée, et que celui qui osait s’y aventurer entendait des chants plaintifs, et d’étranges cliquetis de chaines.  Selon des légendes, il y avait autrefois, des galeries souterraines depuis la crypte jusqu’à l’Ooievaarststraat. D’autres parlent qu’il y en avait une  jusqu’à Comines. Mieux encore, une autre sous la lys jusqu’au château de Wervicq-Sud…Pour ceux que le mystère intéresse, cette crypte est accessible sur demande à l’office du tourisme werviquois. A noter qu’il vaut mieux être plusieurs, car la rémunération du guide est fixée à 50 euros, avec la visite de l’église.

Walter Vandenberghe http://waltervandenberghe.blog4ever.com/

 Posted by at 14 h 42 min