John Bulteel et le Cloître Saint Joseph : Tentations au jardin d’Eden ?

SHAM8866

Alliance plus symbolique n’aurait pu voir le jour ailleurs qu’au Cloître Saint Joseph (situé rue de l’Ancien Cimetière à 8957Messines) pour l’exposition HORTUS CONCLUSUS de John Bulteel.

Cet ancien couvent prône volupté et sensualité. Depuis ce vendredi 10 juillet, c’est dans une délectable ambiance que sont exposées les œuvres de John Bulteel. HORTUS CONCLUSUS ou JARDIN CLOS évoque, avec toute la pudeur qu’on se doit de respecter dans ce lieu, les symboles de la femme, de sa virginité (laquelle, au grand damne de certains, devient supplices et tourmentes), des passions qu’elle inspire.

Il suffit de se référer au nom des œuvres pour se plonger dans un univers d’érotisme et de phantasmes, avec toute la retenue qu’il se doit de ressentir dans ce lieu mythique :

  • Jardin avec fontaine de jouvence,
  • Jardin ouvert ou « La ruse »,
  • Jardin clos avec licorne et fille rêveuse,
  • Jeune fille enflammée,
  • Jardin d’Eden,
  • Jardin monastique,
  • 2 jardiniers pour une belle plante,
  • Bouquet de mariée,
  • Pas de rose sans épines,
  • Jardin secret.

D’ailleurs, mieux que quiconque, l’artiste John Bulteel nous présente ses œuvres comme tel  (nous le citons) :

Si l’idée de béatitude originelle et associée au jardin, celle de l’amour et du plaisir lui est plus généralement liée. En effet, le jardin est le lieu privilégié de la jouissance physique (Hortus Deliciarium).

Il est aussi la métamorphose des charmes de la femme et plus particulièrement de son sexe. Le Cantique des Cantiques, à l’origine un chant profane riche en images érotiques, fait dire au Bien Aimé que sa Bien Aimée est un « Jardin Clos » (Hortus Conclusus) : est ainsi exaltée la pureté virginale de la jeune fille.

La licorne est un symbole de pureté, de grâce et de chasteté que seule une jeune fille peut capturer. L’enclos qui symbolise sa capture est l’expression des passions et instincts représentés par la forêt alentour mais domestiqués dans le jardin, symbole et lieu de cette domestication. La fontaine symbole d’immortalité et de vie.

Au-delà de la pureté des œuvres, le lieu qui les reçoit est exceptionnel. Les lumières, l’ambiance et l’atmosphère confèrent à chaque scène une splendeur pour laquelle on ne trouve pas de mot dans le dictionnaire. IL FAUT ABSOLUMENT se rendre sur place pour les admirer et, si vous vous prenez au jeu, nul doute que vous ne sortirez pas indemne et que John Bulteel et le Cloître Saint Joseph marqueront vos esprits pour longtemps.

Bravo aux hôtes, bravo à l’artiste.

Découvrez le Cloître Saint Joseph, lieu qui doit être incontournable lors d’une visite dans notre région :

Véronique Dieryck et Marc Casier

http://www.lecloitrestjoseph.net/

le.cloitre.st.joseph@skynet.be

11, Rue de l’Ancien Cimetière

8957 Messines

 

057/ 46. 69.90

Pour les photos, veuillez cliquer sur la photo

Vernissage John Bulteel – Cloître Saint-Joseph

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *