Conférence et repas de la section Apicole du Bizet !

La salle de restauration du Collège Notre-Dames de la Lys recevait la section apicole de Comines-Warneton.

Après, un débat sur grand écran, l’ensemble des membres ont mis les pieds sous la table afin de déguster un repas gastronomique que leur avait concocté le chef cuisinier.

Durant le repas, plusieurs critères ont été relevés comme les micro-plastiques dans le miel, le taux de mortalité dû aux pesticides. Les substances et produits phytosanitaires font l’objet d’évaluations, c’est à dire d’un large éventail d’études scientifiques portant sur un panel de paramètres, environnementaux entre autres: ce sont par exemple la persistance dans les sols et dans les eaux, ou encore les effets sur la faune sauvage, qu’on approche au travers d’espèces-types. Les abeilles mellifères font partie de celles-ci.

La même logique s’applique aux ONG, dont les mêmes autorités ne semblent pas toujours réaliser qu’ils défendent, non un intérêt particulier, mais bien un intérêt d’ordre général, même s’il n’englobe pas l’intérêt général tout entier.

La section apicole compte encore 24 membres assidus et surtout faire perdurer leurs ruches dans nos campagnes.

Pour toutes les personnes ne comprenant pas l’importance de nos amis les abeilles, sans abeilles…… pas de vie sur cette planète…..

Des communes Maya ont été mis sur pieds, mais il faudra aller surement beaucoup plus loin dans le débat, et pourquoi pas demander à nos amis agriculteurs de semer une ligne de fleurs dans un coin de leur parcelle… à méditer.

Davis Kyriakidis

P.S : Si vous désirez vous instruire , voici le site de la section apicole :

http://www.bizetabeille.com/