Travaux de redressement de la Lys, un engin de levage a risqué de basculer dans l’eau !

Depuis près d’un an, des travaux  pour la mise en gabarit sont en cours à Wervik.

Côté belge les travaux ont déjà bien pris forme, on peut facilement imaginer désormais à quoi ressemblera cette nouvelle ligne fluviale.

Les grands travaux qui vont radicalement transformer la ville ont  commencé à Wervik. Près d’une dizaine d’années que certaines de ces maisons sont vides, l’aspect urbanistique non loin de l’Eglise prendre bientôt une forme définitive. Les travaux s’inscrivent dans le projet de liaison Seine-Escaut. Le canal doit pouvoir accueillir des péniches transportant trois étages de conteneurs.

Côté travaux ont ne fait pas n’importe quoi !

Bien entendu tout ceci demande réflexion et surtout une bonne étude avant de faire que le chantier n’avance.

D’un coté de grandes grues creusant une partie du sol, de l’autre côté du pont des bulldozers vidant la terre pour élargir la Lys .

Comme vous pouvez le voir sur les clichés d’importants pieux en béton ont été coulés pour recevoir le nouveau pont.

Ce matin, un grue travaillant en amont du pont  s’est retrouvée dans une position peu confortable et a commencé à chavirer.

Par chance, une seconde grue était situer non de loin et a pu la retenir avant que celle-ci ne bascule dans la Lys.

Par la suite, d’autres engins de levage( style grue mobile avec un tonnage impressionnant ) sont venus à la rescousse pour redresser l’engin de levage.

Bien entendu, durant une partie de la journée, les travaux en amont du pont ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *