Cupidon a lancé ses flèches dans le cœur des mamies

Ce vendredi 14 février est une journée un peu spéciale pour tous !

Une journée durant laquelle, chacun à sa manière, exprime l’amour qu’il a pour un être cher.

Ludo, comme à son habitude, a voulu  marquer cette journée au fer rouge.

Il est tantôt St-Nicolas, il est tantôt Le Père Noël, mais aujourd’hui rien de tout cela, c’est la fête des amoureux et notre cher Ludo s’est transformé, pour l’occasion, en « Ange de l’Amour » Cupidon.

Les bras chargés de roses, « sponsorisés par certains commerçants du Bizet » et le cœur battant, Ludo Goeman et David Kyriakidis sont partis ensemble rendre visite aux dames  dans les maisons de repos.

Quel ne fut pas le plaisir de ces dames de les voir arriver avec les mains pleines de jolies roses rouges, rien que pour elles!

Une ambiance bien particulière régnait dans la salle du « Sacré Cœur » à Ploegsteert.

Le bel ange tout de blanc vêtu avec ses boucles dorées et ses flèches rouges ont touché en plein cœur les mamies.

Ludo et David, figures bien connues du Bizet-Ploegsteert ont été envahis  d’émotion lorsqu’ils rencontraient certaines personnes qu’ils n’avaient pas vues depuis de nombreuses années…

C’est tout sourire qu’ils ont été reçus et sont ressortis satisfaits, mais surtout heureux d’avoir apporté un peu de bonheur à toutes ces charmantes dames.

Nos deux compères ont pris la direction, par la suite de Warneton, pour la maison de repos  « La châtellenie » puis « Paul Demade » à Comines.

C’est tout surpris que les résidents les ont vus débarquer dans la salle de repas, enchantés de les voir faire ce beau geste.

Ils avaient un petit mot gentil pour chacune d’entre-elles, certaines émues que l’on avait pensé pour une fois à elles.

Certains pourraient penser que cette fête est faite pour les gens qui cherchent « l’Amour » ou qui sont amoureux, mais toutes ces personnes qui sont aujourd’hui dans les maisons de repos, ont été, un jour, avant de devenir séniors, des jeunes tourtereaux.

C’est dans ce cadre qu’ils sont partis leur rendre visite et les remercier pour tout l’amour que ces femmes ont donné.

Mères hier, mamies aujourd’hui, ces femmes ont donné un amour sans limite à leur entourage.

Chacun d’entre nous connaît la valeur d’une maman.

L’amour maternel est un amour fidèle et éternel.

Cette journée aura procuré à nos deux amis un immense plaisir en voyant dans les yeux de ces femmes un peu de bonheur !

Un grand merci à Tiffany d’avoir pris le temps de les accompagner dans chaque chambre du home « Paul Demade ».

Sandy Sutherland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *