Arnaques téléphoniques: êtes-vous victimes d’un Wangiri?

Ce mot désigne une arnaque téléphonique. Elle touche depuis plusieurs mois des personnes en Belgique. Chez Mobistar, on invite tous les clients à appeler le service clientèle dès qu’un numéro « bizarre » appelle sans laisser de message. Ils peuvent ainsi repérer les numéros frauduleux et protéger leurs clients.

« Cette nuit vers 2h15, mon portable a sonné avec un numéro de téléphone étrange : +35790095701 », . « J’ai cru que c’était peut-être une erreur, lundi soir, c’est celui de ma femme qui a sonné avec un numéro quasi identique ! Apparemment, c’est un numéro surtaxé qui est originaire de Chypre et plusieurs clients Mobistar en sont victimes. Plusieurs autres personnes ont été contactées par un numéro commençant par +35. Que se passe-t-il? Peut-être une arnaque? »

Si vous rappelez, vous paierez

Il s’agit bel et bien d’une arnaque et l’opérateur Mobistar n’est pas le seul touché. Ce type d’appel intempestif a déjà été dénoncé par des Anglais, des Hollandais et des Français sur des forums internet. Chez Mobistar, on est au courant du problème depuis plusieurs mois: « On a un mot pour décrire ça, c’est du Wangiri », explique la porte-parole de l’opérateur. « Des gens mal intentionnés appellent des numéros au hasard ». Si la personne décroche ou que la messagerie s’enclenche, la communication coupe automatiquement. Dans tous les cas, les futures victimes se retrouvent avec un appel en absence. « Les gens sont alors tentés de rappeler pour savoir qui les a appelés en premier. Ils tombent alors sur numéro payant qui peut chiffrer ». Les arnaqueurs utilisent en effet des numéros premium, qui sont surtaxés, pour gagner de l’argent dès qu’une victime rappelle.

Mobistar contre-attaque

Mobistar a mis en place un protocole pour protéger ses clients des Wangiri. Puisque la société ne peut pas bloquer totalement un numéro étranger pour l’ensemble de ses clients, « on met le numéro sur masqué, comme ça nos clients ne peuvent pas rappeler » et ne se font donc pas arnaquer. A force, les fraudeurs ne recevant plus de réponses, leurs appels intempestifs cessent.

Dénoncez à votre opérateur tout numéro suspect

Mais pour lutter efficacement, « on est dépendants de la bonne volonté des clients », explique Mobistar. « Voilà pourquoi ils sont toujours invités à dénoncer les appels qui leur paraissent bizarres au service clientèle, en formant le 5000 ou sur notre site web. Dès qu’on connait le fond de l’histoire on peut réagir. » En attendant, « on conseille aux clients de ne jamais rappeler un numéro qu’ils ne connaissent pas », explique encore la porte-parole, qui tient à éviter toute forme de panique auprès des clients. « C’est un phénomène assez rare, ce n’est quand même pas tous les jours qu’on rencontre de tels problèmes. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *