Ploegsteert: Noces d’OR des époux Leplat

Les époux "Leplat" Noces d'OR

Noces d’OR des époux Marcel Leplat-Yolande Delbecque ce samedi à « L’hostellerie de la Place ».

Marcel et Yolande se sont mariés à Neuve-Eglise le 22 novembre 1961, de cette union est né un garçon Dominique le 2 septembre 1967.

Voici une petite partie de l’histoire de leur vie:

A l’âge de 13, Marcel est rentré à l’école professionnelle, rue Jules Lebleu à Armentières pour apprendre le métier de menuisier et il a terminé cette formation avec mention (très bien).

En 1958, l’année de l’Exposition internationale, il a fait son service militaire chez les guides à Düren en tant que planton d’escadron. Vient en suite sa vrai vie professionnelle cette fois, dès le début des années 1960, Marcel Leplat commence à travailler dans la menuiserie de son père, à cette époque là, il travaillait 7jours sur 7.

Très bon dessinateur, pendant ses loisirs, Marcel dessinait des plans pour la confection de meuble de magasin. C’est grâce à cela qu’il a pu décrocher près de 100 contrats pour les magasin « SPAR ».

En 1970, l’entreprise familiale suite à une forte demande dans le secteur du bâtiment, se lance dans la construction de charpentes pour les toitures de maisons.

Vient ensuite les années 1975 où désormais le design intérieur change, les gazinières et frigos fond placent à des cuisines équipées. Marcel Leplat change d’orientation, il travaille dans la vente et l’installation de ses cuisines équipées où il aura une clientèle française.

En 2001, c’est l’heure de la retraite bien méritée, il est temps de prendre un bon repos, mais Marcel, à des fourmis au derrière et ne sait pas rester assis une seul minute à ne rien faire.

Il décide de crée un musée du bois au sein de l’entreprise familiale, qui désormais lui prend énormément de temps, il a plein d’idées derrière la tête, les visiteurs deviennent de plus en plus nombreux et son musée a de plus en plus de succès.

Quand à Yolande, elle étudie au couvent des Bonnes Sœurs à Neuve-Eglise de 12 à 17 ans.

A ses 18 ans, elle s’engage à la laiterie du « Zwijnbak » dans le même village.

En 1965, Yoyo comme aime le dire notre ami Marcel devient sa secrétaire et s’occupe des devis et factures….

Marcel nous dit, «  je ai gardé ma femme pendant 50ans car elle faisait bien son travail « en réfléchissant un peu, il a voulu nous raconter quelques anecdotes de leur vie «  Nous avions une vie chargée par le travail et même plus qu’il n’en fallait. De temps à autre, après une journée de labeur, j’allais prendre un verre chez Chantal VDB à  » L’hostellerie de la place » ou chez Anémie « Aux touristes », Yoyo téléphonait pour savoir si j’étais là, on lui répondait que NON…à ma grande surprise, elle arrivait à vélo, elle me disait puisque tu traînes, maintenant c’est à mon tour de boire un petit coup……on rentrait bien plus tard que prévu….

Voilà donc 50 ans passés…. nos deux tourtereaux se sont redit OUI devant le Bourgmestre de la ville de Comines-Warneton, Gilbert Deleu, ce samedi.

Par la suite, tous ses invités, ont bu le verre de l’amitié et leurs ont souhaité beaucoup de bonheur jusqu’aux noces de diamants.

David Kyriakidis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *