Encore un spectaculaire accident sur la RN 58

Ce samedi 5 mars 2011 vers 18h00, un spectaculaire accident s’est produit sur la RN 58 direction Comines- Le Bizet, entre la sortie pont rouge et la sortie Le Touquet.

Un conducteur se trouvant seul à bord un véhicule de marque Daewoo Lanos est sorti de la route sur une longue ligne droite. Il a glissé le long du talus sur plus de 100 mètres, a évité un poteau de signalisation et terminé sa course contre des arbres de petites tailles. Le véhicule a ensuite littéralement rebondi pour se retrouver immobiliosé perpendiculairement  à la RN 58. Le conducteur du véhicule habitant à Comines-Warneton a eu certainement la vie sauve grâce à de multiples concours de circonstances.Pompiers, ambulanciers et policiers se sont rendus sur le lieu de l’accident très rapidement  afin de porter secours au malheureux conducteur.

Les policiers ont immédiatement régulé la circulation sur ce tronçon afin que celle-ci reste fluide mais aussi pour assurer la sécurité des pompiers et ambulanciers pendant  qu’ils portaient secours au conducteur. Il a fallu désincarcérer  le conducteur qui a été pris en charge par le S.A.M.U.

Il souffre de multiples blessures, mais c’est surtout au niveau de la tête  que cela s’avère être préoccupant.

En espérant de bonnes nouvelles très bientôt!

D.Kyriakidis

12 Comments on “Encore un spectaculaire accident sur la RN 58”

  1. Je remarque, très souvent, ce sont les arbres qui sonts responsables des plus graves accidents. N’y as-t-il pas moyen d’éviter cela en plaçant des glissières de sécurité à ces endroits?

  2. moi aussi je suis d’avis de bloquer la bande de droite jusqu’a réfection, personellement je roule toujours sur la gauche par sécurité, il m’est arrivé de déraper en bande de droite due a une réfection avec un bitume différentet des débris de voirie et cela j’insiste a une vitesse résonnable!!!! bien sur il eut y avoir un tas de circonstances différentes pouvant causer ces accidents, n’étant pas présent lors de ces accidents je ne juge personne

  3. Désolé, mais le code de la route dit qu’il faut adapter sa vitesse à l’état des lieux, la visibilité et la densité de la circulation, or, tout le monde connait l’état des lieux. Si vous roulez à gauche vous êtes en infraction donc à tout choisir adaptez votre vitesse ou alors changez d’itinéraire.

  4. Poser des glissières? Elle tueront les motards! Et si on commençait par se remettre en question? Qui respecte toujoursles limitations? Qui reste toujours maître de son véhicule (cigarette, autoradio, gsm, fatigue…)? Ce sont pourtant des règles de bon sens, « de bon père de famille. Celui qui ne peut pas répondre positivement à tout ça, qu’il se taise!

  5. @ mountche,
    Et où auraient atterris tous les ovnis qui ont percuté des arbres ? sur les routes parallèles après avoir effectué quelques beaux tonneaux ou des soleils et fracassé des autres véhicules sur ces voies parallèles ??,
    Des glissières il a fallu en poser pour éviter les traversées de cyclistes ou cavaliers inconscients, des arbres il aurait fallu en planter un peu plus pour éviter les éblouissements mutuels le long de ces voiries parallèles, bref tous les avis ont un bon fond, des détracteurs et des supporters, pour le reste aux « pilotes » de maîtriser leurs engins… on était en week end chaud avec le speedway et les afficionados du bitume ont sévi aussi avec les « routes du Nord » …..

    1. J’aurai juste une remarque, ce n’est pas parce qu’on est des fans de rallye ou de Speedway qu’on roule forcément vite.
      Il me semble qu’il y a aussi des accidents graves quand il n’y pas de rallye ou de speedway…Les motards roulent vite aussi. Tout le monde est en tort.
      Je rejoins Alain, le code de la route dit qu’il faut adapter sa vitesse à l’état des lieux, la visibilité et la densité de la circulation, or, tout le monde connait l’état des lieux

  6. Bien d’accord avec Alain et Bartier ! C’est facile de tout mettre sur le dos de l’état des routes. Quand la route sera refaite ce sera encore plus facile de dépasser les limitations de vitesse et là on aura quoi comme excuse ?

  7. D’accord en partie avec Franck, mais j’affirme quand même que les jours de compétition (j’habite à 500m du passage du rallye d’Ypres), à l’heure des spéciales, il ne faut pas laisser les enfants sur les trottoirs! Certains fans (assez nombreux quand même) sont « débridés » à ces moments! On se sent presque plus en sécurité sur le circuit. Un radar ce soir et cette nuit-là devant chez moi, et c’est la fortune assurée pour le photographe!
    (mais bon, on s’éloigne du sujet).

  8. Sincèrement, je trouve honteux qu’on dise aux gens de détruire leur véhicule sous prétexte que « rouler du côté gauche n’est pas dans le code de la route ».

    Si je veux rouler sur cette route « en bon père de famille » justement, je vais éviter de casser un amortisseur, et ainsi risquer d’avoir un accident grave avec ma famille à bord. Rouler à gauche sur cette route est la seule possiblité raisonnable quand on est dessus, de plus, il n’est noté NULLE PART que cette route est dans un état pitoyable… Et encore, le mot est faible…

    Du reste, je suis d’accord que cela n’explique pas l’accident, mais fermons définitivement cette voie le temps de la refaire, c’est ce qui a été fait à Mons sur l’autoroute E42 lorsqu’elle était en mauvais état. Et limitons la vitesse à 70, comme c’est fait sur cette même autoroute au niveau de Tournai quand il y a des travaux. Il y aura moins d’accidents et également moins de risque d’y en avoir.

    1. Ce que je trouve honteux, c’est le M.E.T. qui ne se décide pas à commencer les travaux !! Je lis ci et là les critiques formulées contre le conseil communal et le pouvoir en place à Comines mais on ne répète pas assez que cela est du ressort du M.E.T. ! De plus ils ne vont pas la refaire entièrement si j’ai bien compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *