Les déjantés de la FASAM en guindaille

Après un magnifique concert, hier soir, en l’église du Bizet à l’occasion de la Sainte-Cécile, c’est une matinée « relâche » que se sont offert les membres de la FASAM avant de se rendre dans la salle de la Fanfare, rue du Touquet pour mettre les pieds sous la table et se faire servir un repas bien mérité. Mais bien évidemment,  les déjantés, eux, ne sont pas reposés avant le banquet mais se sont rendus dans les rues du Bizet et les cafés pour s’amuser, jouer des morceaux endiablés et mettre une ambiance folle là où ils sont passés. Trois heures de rire, de chants et de bonne humeur pour le bonheur de tous. C’est sous la neige que le périple s’est terminé et, après avoir joués quelques morceaux de la veille, toute la famille de la FASAM s’est mise à table. Rien que du bonheur.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *